Paysages, territoires et Education au Développement Durable

Plan Académique de Formation de l’académie de Toulouse
Recherche-formation
Dispositif 09A0160154 ; module 30452

 

« Paysages, territoires et Education au Développement Durable (EDD) »
2007-2010
Objectif :
La finalité de la recherche-formation était d’accompagner l’introduction de l’éducation au développement durable (EDD) dans l’enseignement secondaire, en développant une réflexion sur l’articulation entre cet objectif éducatif transversal et les programmes des disciplines d’enseignement en cours de réécriture.
La thématique du paysage est inscrite dans les enseignements de plusieurs disciplines et est actuellement socialement questionnée par l’affirmation du développement durable. Partie visible des territoires, le paysage est au cœur de débats d’acteurs, parfois vifs. Dans les schémas prospectifs de gestion des territoires dans un souci de durabilité, la dimension visuelle, esthétique et sensible du cadre de vie est en effet de plus en plus valorisée dans les choix d’aménagement et transparaît notamment dans la notion de « qualité » paysagère.

Dans ce contexte, pour l’enseignement secondaire français, l’enjeu est de mettre en synergie les démarches d’étude du paysage développées dans chaque discipline, pour permettre à l’élève d’avoir une approche la plus riche possible des enjeux relatifs aux paysages et de développer des capacités et des attitudes lui permettant d’être un citoyen responsable de son cadre de vie.

 

Démarche :
Le travail a été conduit en croisant les attentes scolaires avec des référents théoriques sur le paysage relevant de plusieurs champs :

  • les nouvelles approches du paysage proposées tant par les recherches interdisciplinaires que par les réflexions philosophiques et esthétiques,
  • les résultats des recherches en didactique et sur l’éducation au développement durable.

Le travail s’est également appuyé sur un va-et-vient constant entre réflexion méthodologique et expérimentation en classe, dans le cadre d’une collaboration étroite entre enseignants de différentes disciplines et un enseignant-chercheur.

 

Equipe :
Christine Vergnolle Mainar : maître de conférence à l’IUFM Midi-Pyrénées (école interne de l’université de Toulouse II-Le Mirail) et laboratoire GEODE UMR 5602 CNRS-Université de Toulouse II-Le Mirail
Anne Calvet : professeur d’histoire-géographie au Collège de Saint-Girons (Ariège) et formatrice à l’IUFM Midi-Pyrénées
Laurent Eychenne : professeur en sciences de la vie et de la Terre au Collège de Nailloux (Haute Garonne)
Didier Michineau : professeur d’arts plastiques au Collège de Fontenilles (Haute Garonne)
Nicolas Marqué : a été professeur d’histoire-géographie au lycée de Fonsorbes (Haute Garonne) et est actuellement ATER à l’université de Toulouse II-Le Mirail
Anne Thouzet : professeur d’histoire-géographie au lycée de Fonsorbes (Haute Garonne)

Ont également participé au démarrage de la réflexion :
Annie Quartararo, professeur d’histoire-géographie
Brigitte Rocaché, professeur d’arts plastiques
Philippe Béringuier, Maître de conférences en géographie (laboratoire GEODE)