Le quatrième numéro de la revue Pastel nait alors que l’intervention française au Mali introduit au coeur des classes des questionnements qui mêlent de façon parfois désordonnée géopolitique et géographie des conflits, notions de sécurité et de défense, référence aux valeurs et enjeux pour la démocratie. De façon plus générale, la multiplication à toutes les échelles territoriales des conflits entre acteurs divers et des atteintes à la sécurité selon des formes renouvelées, mais aussi leur couverture voire leur amplification par les médias ou les réseaux sociaux, interrogent nos élèves qui demandent à leurs professeurs des outils pour comprendre et expliquer ces phénomènes et se positionner comme des acteurs responsables face à ces derniers. Les derniers programmes de collège et de lycée ont renforcé la dimension géopolitique des thématiques qui y sont étudiées. La géographie des conflits, inscrite au programme des concours de recrutement des nouveaux professeurs d’histoire-géographie, participe aujourd’hui dans nos établissements à ce décryptage du monde rendu nécessaire par la complexité de son évolution. L’éducation à la défense, associée aux analyses conduites dans les enseignements d’histoire et de géographie, constitue une des pierres angulaires de l’éducation civique portée par les enseignants devant nos élèves.

 

Ce nouveau numéro de Pastel a été conçu pour croiser et interroger librement ces problématiques avec la même volonté qui guide chacun de ses numéros : celle de mêler mises au point scientifiques et propositions pédagogiques, en n’oubliant pas notre dimension académique, présentation de ressources et point de vue institutionnel. Les auteurs de ces différentes contributions doivent recevoir ici tous nos remerciements pour leur participation, parfois renouvelée, à l’enrichissement de la revue. Nos remerciements vont également, bien naturellement, à l’équipe qui, bénévolement et avec des moyens très limités, réalise depuis quatre ans le long et lourd travail de conception, de rédaction et de mise en forme de Pastel. C’est une très grande satisfaction pour l’inspection pédagogique régionale de pouvoir présenter une publication numérique de cette qualité aux professeurs de l’académie de Toulouse, dont beaucoup désormais ont apporté leur pierre à l’édifice, mais aussi aux lecteurs de plus en plus nombreux des autres académies de France.


Thierry Duclerc 
Laurent Soutenet 
Marie-Christine Roques 
IA-IPR - Académie de Toulouse

Pages voisines